Les boots Dr. Martens n’ont pas pris une ride depuis leur création. Pourquoi cette chaussure de travail plaît toujours autant ? On vous dévoile l’histoire et l’influence dans la mode de cette paire de cette marque iconique !

Les débuts des Dr. Martens

Klaus Martens est un médecin allemand. En 1946, il est en pleine convalescence des suites d’une blessure qu’il s’est faite à ski. Il met au point alors, avec son ami Herbert Funck, une chaussure pour faciliter ses déplacements. Ainsi la première chaussure montée sur coussin d’air et à usage avant tout orthopédique voit le jour.

Mises en vente dans un premier temps sur le marché allemand, ces chaussures attirent alors principalement les sexagénaires ayant des problèmes de pieds. Mais cette invention connaît vite un succès fulgurant, si bien qu’un brevet est déposé. En moins de deux ans, les “Dr. Maertens” sont commercialisées dans l’Europe entière.

En 1959, le fabricant de chaussure anglais Bill Griggs obtient la licence exclusive de production de ces chaussures et décide d’angliciser le nom, la marque devient alors “Dr. Martens”. Il entreprend quelques modifications du concept originel pour offrir davantage de confort à ses clients.

L’arrivée du succès

Le 1er avril 1960, la première paire de Dr. Martens, la fameuse bottine huit trous de couleur rouge cerise avec une semelle sur coussin d’air, sort des usines. Elle est baptisée pour l’occasion “1.4.60”. À l’origine, elle est portée par le milieu ouvrier et les agents de nombreux services publics anglais, la chaussure Dr. Martens est adoptée dans les années 1970 et 1980 par l’ensemble des mouvements contestataires de la contre-culture punk.

En 2000, pour le quarantième anniversaire de la marque, Dr. Martens s’est associée à des créateurs du monde entier pour la réalisation de pièces uniques de “1.4.60” personnalisées par Vivienne Westwood, Paul Smith, Jean-Paul Gaultier.
Puis en 2006, elle a été marquée par la création de modèles “1.4.60” personnalisées à l’effigie de personnalités symbolisant l’esprit Doc, à l’image de Johnny Depp, John Galliano, Kate Moss, Scarlett Johansson.

De nos jours

La totalité des modèles Dr. Martens était produite en Angleterre. Mais en 2003, la majeure partie de la production a été délocalisée en Chine et en Thaïlande. Et depuis peu au Viêt Nam et en Indonésie. Seulement mille paires par semaine, la ligne Made In England, sont encore produites dans l’usine anglaise d’origine.

Aujourd’hui, Dr. Martens est présent partout dans le monde et dispose de vingt-deux boutiques en nom propre en Angleterre ainsi que d’autres dans le reste de l’Europe.

En 2018, la marque de chaussures a vu son chiffre d’affaires augmenter de 20% pour atteindre 394,5 millions d’euros.

Comment les porter ?

Après avoir vu son histoire, il est maintenant temps de voir comment porter les Dr. Martens ! Comme vu précédemment, les Dr. Martens était un signe de rébellion et pour cela elles étaient portées avec des buggys, des casquettes et des t-shirts oversize. Aujourd’hui, la manière de porter les Dr. Martens n’a pas tellement changé. On les porte toujours avec des jeans larges, un gros pull s’il fait froid ou un t-shirt oversize s’il fait chaud. Par-dessus, on y ajoute un gros manteau ou une veste oversize et le tour est joué !

Chez Les Fouilles de Georgette, on adore porter les Dr. Martens avec des robes pour casser le look comme avec le robe Bertille

Robe Bertille 2

On les aime autant hautes que basses.

Robe Victoire 2

En bref, les Dr. Martens c’est :

  • Les chaussures Dr. Martens sont des véritables caméléons de la mode.
  • Elles ont une influence sur le monde et les acteurs de la mode.
  • Les Dr. Martens sont aussi et toujours une revendication de marginalisation.